Transit

Cinéma | En savoir plus


Film allemand réalisé par Christian Petzold, sorti en 2018. Nouvelle adaptation du roman éponyme d’Anna Seghers.

                Quand sommes-nous ? Tout est brouillé. Nous savons seulement qu’un fascisme règne et poursuit les étrangers afin de les parquer dans des camps. Impossible de ne pas penser à l’histoire du XXème siècle, aux migrants d’aujourd’hui en quête de régulation administrative,  aux récits répétés de communautés exclues ou rejetées. Dans ce Marseille presque d’aujourd’hui, aux contours dystopiques, on se sent traqué et menacé et l’on se cache avec Georg qui, en danger, laisse le temps parfois garder son calme. Une voix off souligne les actions à l’écran : horripilante pour certains, elle fait pléonasme avec l’image. Pour d’autres, elle offre une dimension littéraire et romanesque aux scènes se succédant, elle joue à nous faire croire que, peut-être, ce récit atypique n’est que le fruit de l’imagination d’un écrivain qui divague. Comme si, à la fin du film, un livre allait se refermer. Allez savoir. Le protagoniste attend, rencontre, fait les frais des longues queues administratives afin de pouvoir à tout prix partir et échapper à la menace. L’amour et l’espoir règnent encore malgré l’étau qui se resserre. Le temps se dilate malgré la compression menaçante. On ne sait plus comment cerner toute cette histoire mais l’humain reste humain et les personnages s’attachent à nous, malgré nous.

Anne Fenoy
Categories: Cinéma, Non classé