Ximena Vinas

À travers ce projet nous souhaitons développer une réflexion sur la symbolique des câbles dans la rue, invisibles ou apparents, qui nous lient les un-e-s aux autres. Mettre en lumière cet élément constitutif de la mondialisation, mais que nous ignorons chaque jour et ainsi comparer des réalités différentes. Les câbles permettent de penser une archéologie urbaine constitutive des processus de production de la ville. C’est une métaphore de la connectivité collective. Le film repose sur une narration parallèle qui nous transporte entre le Mexique et Paris en invitant des intellectuels tels que: Jérôme Monnet, docteur en géographie, qui a développé ses recherches dans une perspective comparative entre les métropoles des Amériques, surtout le Mexique, et Paris, avec des
collaborations interdisciplinaires incluant l’anthropologie, la sociologie, les sciences politiques et l’architecture. Ilana Boltvinik et Rodrigo Viñas artistes et chercheurs, qui ont développé leurs recherches dans la production artistique interdisciplinaire au sein du collectif TRES. Ces travaux apportent trois axes reposant sur l’espace public, le regard et l’oublie. David Guez artiste qui réalise des projets principalement axés sur les thématiques de la mémoire et du temps. Il questionne les usages et les limites des nouvelles technologies tout en proposant de nouvelles alternatives. La notion de « lien social et public » permet de questionner des sujets variés: les médias libres, le rapport au
temps, les usages collaboratifs de l’internet, les problèmes d’identité, de pertes de liberté et les questions d’archivage. Dominique Boullier docteur en sociologie, spécialiste du numérique, il analyse les usages, les dimensions économiques, cognitives, organisationnelles et socio-politiques. Il interroge enfin le rôle des sciences sociales et leur responsabilité pour faire exister des « social data sciences » dans le cadre du nouveau domaine des « humanités numériques ».

En savoir plus

“Des mondes possibles” Paris et « Los otros puertos » Mexique

Des Mondes Possibles est une structure étudiante qui a vocation à créer des ponts entre les sciences sociales et l’art. Elle souhaite ouvrir les réflexions de ces disciplines riches et diversifiées à un large public à travers d’autres médias. Sa première réalisation est “Large Bande” un documentaire court posant un regard sur la représentation des câbles dans nos sociétés.

Los Otros Puertos est une maison de production au Mexique. Elle offre des services de photographie et vidéo pour la production des projets originaux, plus spécifiquement le documentaire et vidéo reportage. Elle participe aussi à dans des projets publicitaires, marketing digital et BTS, des interviews et cérémonies.