Présentation

Les Sorbonne Scholars sont constitués en association, loi de 1901, depuis 1998. C’est un ensemble universitaire, spécialisé dans le répertoire de la musique de la Renaissance, anglaise et européenne, qui rassemble chanteurs et instrumentistes, amateurs et professionnels, étudiants et enseignants-chercheurs.

The Sorbonne Scholars, groupe international dans sa composition, est en majorité formé d’étudiants en lettres, en anglais, et en musicologie, et d’enseignants-chercheurs issus de domaines très différents (anglais, physique, droit, informatique). Constitués en association en 1998, ils sont, à l’origine, des universitaires issus du séminaire de littérature élisabéthaine dirigé par Pierre Iselin, Professeur de littérature anglaise et spécialiste des rapports entre théâtre et musique à l’époque de Shakespeare.  L’agrégation progressive de  musiciens spécialisés dans la pratique des instruments anciens et de chanteurs intéressés par le répertoire de la renaissance anglaise a diversifié la composition du groupe, qui comprend actuellement une vingtaine de chanteurs et instrumentistes. L’objet des Scholars est non seulement le travail sur l’interprétation, l’exécution et la représentation de la musique anglaise de l’époque élisabéthaine et jacobéenne (XVIe et XVIIe siècles), mais aussi la mise en relation de cette musique (instrumentale, vocale, sacrée, profane) avec une représentation, une idée, un événement de l’époque. D’où l’importance de la recherche, de nature universitaire, sur les contextes historique, politique, idéologique et artistique.

Dès le départ s’est manifestée la volonté de collaborer avec d’autres formes d’art (danse, poésie, théâtre, peinture), et c’est naturellement que les programmes des concerts passés ont été élaborés autour de thèmes (mélancolie, musique des « récusants », mort, chants d’oiseaux), ou de genres connus (élégie, masque, épithalame), mais aussi de compositeurs spécifiques (William Byrd, Thomas Tallis, Henry Purcell, Thomas Weelkes, Roland de Lassus).

Les formations vocales comprennent un choeur mixte, un ensemble de voix d’hommes, un quintette vocal et des voix solistes. Le consort de violes et le luth qui complètent l’ensemble, auquel s’ajoutent à l’occasion le cistre, la flûte à bec, le virginal, permettent au groupe d’aborder le répertoire très important des « consorts », « broken consorts » et « consort songs ». D’autres formations ou solistes sont sollicités pour des programmes précis : cornets à bouquin et saqueboutes pour les musiques de fanfare, claviers (clavecin, orgue), flûtes à bec et traverso, ou guitare renaissance.

The Sorbonne Scholars se produisent régulièrement en Sorbonne, dans des colloques universitaires et festivals, à Paris et en province, ainsi qu’à l’étranger.

Comments are closed.