Vous êtes étudiants à Sorbonne Université, ou vous l’avez été ? Faites comme Guillaume, Élisabeth, Charlotte, Alexandre et Ximena : parlez-nous de vos expériences universitaires et culturelles ! ➡ action-culturelle@paris-sorbonne.fr

Guillaume Ouattara Fleurs d'éloquence

Je suis étudiant en 4ème année à l’Université de technologie de Compiègne (une école d’ingénieurs) et j’ai participé, en février 2015, au concours fleurs d’éloquence organisé par Sorbonne Universités. Après avoir suivi 20h de formation à la rhétorique et à l’écriture de discours, j’ai eu l’occasion de prendre part aux trois tours du concours jusqu’à la finale organisée à la BnF que j’ai remportée. Fleurs d’éloquence m’a permis de développer mes compétences oratoires et d’affûter mon bagage rhétorique. Aujourd’hui encore, tout ce que j’ai appris dans cette formation me sert,qu’il s’agisse de faire des présentations en cours ou de prendre part à des réunions professionnelles. Je considère que c’est une immense chance que j’ai eue d’avoir pu suivre fleurs d’éloquence et je conseille à tous les étudiants de se lancer.

Elisabeth Viain Les Livreurs

J’ai rencontré Les Livreurs en venant en fait entendre le pianiste Karol Beffa, qui improvisait autour de lectures de Proust effectuées par l’un des Livreurs. Je n’aurais jamais imaginé qu’on pût lire Proust avec autant de précision et de drôlerie ! Apprenant ensuite que Les Livreurs ouvraient à la Sorbonne (où j’étais alors inscrite en maîtrise d’Histoire) un atelier de formation à la lecture, je me suis présentée la toute première.

J’achève cette année une thèse de Littérature Comparée et j’ai rejoint l’équipe professionnelle des Livreurs voilà sept ou huit ans …mais je fréquente toujours l’atelier du mardi soir, où, avec les vétérans jeunes et moins jeunes, nous peaufinons notre nouveau concept du Solo Théâtre.

Charlotte Lakits Atelier photographie

J’ai suivi les cours de l’atelier photographique en 2015-2016 et depuis, je n’arrête plus les projets ! En juin 2016, j’ai été sélectionnée pour représenter la Sorbonne au festival des Promenades Photographiques à Vendôme avec quatre autres étudiantes de l’atelier. En avril 2017, j’ai pu réaliser puis exposer un livre photographique à la Fondation Henri Cartier-Bresson, toujours avec l’aide de Yann, responsable de l’atelier photographique. Puis, en juin 2017, j’ai exposé à nouveau à Vendôme où je représentais la Sorbonne pour le prix photographique inter-écoles Mark Grosset. Entre temps, je suis devenue membre du bureau de l’association photo de Paris-Sorbonne afin d’aider d’autres jeunes à montrer et diffuser leurs travaux.

Alexandre Michaud Atelier Théâtre-Molière-Sorbonne

Le projet du “Tartuffe Inconnu de Molière” est avant tout une formation d’acteurs, accueillie par le Service Culturel de Paris-Sorbonne. Mais il n’est demandé ni d’être acteur ni d’être étudiant : le but est de monter un spectacle de la façon la plus réussie possible, avec des codes que peu d’artistes maîtrisent, et qui sont ceux de l’acteur baroque. Jouer un Tartuffe « inconnu », c’est d’abord découvrir un texte qui n’existe pas, la version originelle en trois actes de la pièce, avec un dévot qui se découvre des passions sensuelles sur scène, sans préméditation. Essayer la gestuelle baroque, avec une prononciation « restituée », permet la même chose. C’est remonter à un sens plus fort et plus fidèle du texte du XVIIe siècle, en cherchant une manière de représenter que le théâtre contemporain ne se serait pas permise. On y trouve un côté mystique qui fascine dès qu’on y touche, même par simple curiosité.

Ximena Vinas Projet "Large Bande / Banda Ancha"

À travers ce projet nous souhaitons développer une réflexion sur la symbolique des câbles dans la rue, invisibles ou apparents, qui nous lient les un-e-s aux autres. Mettre en lumière cet élément constitutif de la mondialisation, mais que nous ignorons chaque jour et ainsi comparer des réalités différentes. Les câbles permettent de penser une archéologie urbaine constitutive des processus de production de la ville. C’est une métaphore de la connectivité collective. Le film repose sur une narration parallèle qui nous transporte entre le Mexique et Paris en invitant des intellectuels tels que: Jérôme Monnet, docteur en géographie, qui a développé ses recherches dans une perspective comparative entre les métropoles des Amériques, surtout le Mexique, et Paris, avec des
collaborations interdisciplinaires incluant l’anthropologie, la sociologie, les sciences politiques et l’architecture. Ilana Boltvinik et Rodrigo Viñas artistes et chercheurs, qui ont développé leurs recherches dans la production artistique interdisciplinaire au sein du collectif TRES. Ces travaux apportent trois axes reposant sur l’espace public, le regard et l’oublie. David Guez artiste qui réalise des projets principalement axés sur les thématiques de la mémoire et du temps. Il questionne les usages et les limites des nouvelles technologies tout en proposant de nouvelles alternatives. La notion de « lien social et public » permet de questionner des sujets variés: les médias libres, le rapport au
temps, les usages collaboratifs de l’internet, les problèmes d’identité, de pertes de liberté et les questions d’archivage. Dominique Boullier docteur en sociologie, spécialiste du numérique, il analyse les usages, les dimensions économiques, cognitives, organisationnelles et socio-politiques. Il interroge enfin le rôle des sciences sociales et leur responsabilité pour faire exister des « social data sciences » dans le cadre du nouveau domaine des « humanités numériques ».

En savoir plus

“Des mondes possibles” Paris et « Los otros puertos » Mexique

Des Mondes Possibles est une structure étudiante qui a vocation à créer des ponts entre les sciences sociales et l’art. Elle souhaite ouvrir les réflexions de ces disciplines riches et diversifiées à un large public à travers d’autres médias. Sa première réalisation est “Large Bande” un documentaire court posant un regard sur la représentation des câbles dans nos sociétés.

Los Otros Puertos est une maison de production au Mexique. Elle offre des services de photographie et vidéo pour la production des projets originaux, plus spécifiquement le documentaire et vidéo reportage. Elle participe aussi à dans des projets publicitaires, marketing digital et BTS, des interviews et cérémonies.