Laurent Fourcaut

Laurent Fourcaut est né en 1950. Agrégé de lettres classiques, il est professeur émérite de littérature française à l’université Paris-Sorbonne.

Spécialiste de Jean Giono, il a publié sur son œuvre plusieurs livres (dont « Le Chant du monde » de Jean Giono en « Foliothèque » Gallimard) et de très nombreux articles. Il dirige la série Jean Giono de « La Revue des Lettres modernes » (Minard), dont le n°9, consacré à l’essai Les Vraies Richesses, est paru en 2010.
Il travaille également sur l’œuvre de Simenon : il est l’auteur d’une lecture suivie de La Vérité sur Bébé Donge dans « La Bibliothèque Gallimard », et de plusieurs articles. Livre en cours sur les premiers romans de Simenon.

Ses travaux portent encore et surtout sur la poésie française contemporaine : Lectures de la poésie française moderne et contemporaine, A. Colin, collection « 128 », 2005 ; un « Alcools » d’Apollinaire est paru en 2005 dans la collection « L’Œuvre au clair », chez Bordas. Il a publié également Claude Nougaro : la bête est l’ange. Imaginaire et poétique (L’Harmattan, 2007). Il a coordonné le numéro 39 de la revue Nu(e) consacré à Esther Tellermann (2008). Un livre écrit en collaboration avec Catherine Duval et Pilote le Hot, Vingt ateliers de slam poésie : de l’écriture à la performance poétiques, est paru en 2008 aux éditions Retz. Nombreux articles enfin sur des poètes contemporains : René Char, Francis Ponge, Paul Éluard, Jacques Roubaud, James Sacré, Antoine Emaz, Dominique Fourcade, Claude Royet-Journoud, William Cliff…
Il achève actuellement un livre sur l’œuvre de Dominique Fourcade.
Poète, il a fait paraître un livre de poésie, Sonnets pour rien, aux éditions Tarabuste, collection « Double B. A. T. », en 2006, et En attendant la fin du moi aux éditions Bérénice, collection « Élan », en 2010.
Laurent Fourcaut est enfin le rédacteur en chef de Place de la Sorbonne, revue internationale de poésie de Paris-Sorbonne.

Courriel : laurent.fourcaut@gmail.com

Découvrir ses critiques.