Jean-Pierre Lemaire en Sorbonne le 13 décembre 2012

 

Séminaire 2012-2013
animé par Olivier Gallet et Denis Labouret (Université Paris-Sorbonne)
avec le concours de Carole Auroy (Université d’Angers)
et Aude Préta de Beaufort (Université de Lorraine)
 
Comment, au XXe siècle, devient-on un « écrivain catholique » ? La question engage, d’abord, une étude des phénomènes de réception. Car si certains auteurs revendiquent ce statut, nombreux sont ceux qui récusent une étiquette apposée par la critique. Il convient donc d’évaluer d’une part le rôle joué par divers organes – revues, collections, prix littéraires – dans l’identification confessionnelle des écrivains, et d’autre part l’influence d’une telle identification sur les attentes du public et l’accueil réservé aux oeuvres. Mais on s’interrogera aussi sur ce que les protestations de maints auteurs contre l’attribution de ce statut catholique révèlent de leur rapport à l’écriture et de leur conception de l’autonomie du fait littéraire. Cette réflexion a une composante générique importante puisqu’elle invite à confronter des phénomènes largement observables sur les terrains du roman, de la poésie ou de la scène ; on lui donnera également une extension diachronique assez large, en examinant à l’échelle de l’ensemble du siècle l'évolution des emplois de l’étiquette littéraire catholique. Il s'agira également d'examiner comment, au fil du siècle, d'autres adjectifs tendent à se substituer à cette étiquette. Entrent alors en jeu des interactions entre littérature, histoire, histoire des idées et philosophie qui rendront intéressante une approche pluridisciplinaire.
 
Les séances se tiennent en Sorbonne, à la bibliothèque Georges Ascoli (17 rue de la Sorbonne, esc. C, 2e étage), un jeudi par mois, de 17h30 à 19h30.
 
Prochaines séances
 
13 décembre Entretien avec Jean-Pierre Lemaire, poète.
24 janvier Claire Evesque (Université Paris-Sorbonne) :
Maurice Barrès et la critique catholique : histoire d’un malentendu.
(Dates suivantes à retenir : 21 février, 28 mars, 25 avril, 6 juin)

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *