Feu! Chatterton

Concert | Sorbonne, amphithéâtre Richelieu | En savoir plus


Le concert du groupe Feu ! Chatterton dans l’amphithéâtre Richelieu de La Sorbonne restera probablement un moment mémorable pour nous spectateurs, et aussi pour la statue du grand cardinal, qui, comme le fit remarquer le chanteur, semblait assister au concert, arborant sur son visage un air indescriptible, mais espérons-le, bienveillant.

Le jeune groupe (dont le premier album, Ici le jour (a tout enseveli) est sorti l’année dernière) ne semblait pas être connu de tous les spectateurs installés dans la salle ; cependant le quintette réussi apparemment à gagner le cœur de ses auditeurs, à en voir les nombreuses têtes se balancer en rythme au fil des morceaux, et enthousiastes applaudissements finaux.

Le concert commence déjà dans une bonne ambiance, le chanteur sachant avoir une présence sur scène, insère des petits discours entre ses chansons, lui donnant l’occasion de glisser quelques plaisanteries pour faire rire le public.
La musique de Feu ! Chatterton est comme leur nom : éclectique, poétique, avec des origines diverses, un melting pot de chanson française, de rock alternatif, de pop. Tout cela avec des paroles pleines de sens et de subtilités. Ce cadre particulier, empreint de « de pesanteur, mais dans le bon sens du terme » comme l’a décrit le chanteur, n’a rien changé à l’impact des mots et des mélodies sur nos sens. Nous avons l’impression d’être en apesanteur, jusqu’au morceau final, et ressortons souriants, le gimmick euphorisant et le « oh oui » de Malinche encore en tête.

Lola Nieddermayer
Photo : Céline Rabaud
Categories: Archives, Concert, Sorbonne