Depuis 2006, le festival des Dionysies propose des rencontres autour de la poésie et du théâtre antiques. Il est devenu un centre de diffusion du riche répertoire de la compagnie Démodocos, fondée par Philippe Brunet en 1995. La compagnie forme des étudiants de l’université Paris-Sorbonne, où elle anime l’atelier Chœur et théâtre antiques, et accueille de jeunes artistes depuis plus de vingt ans.
De 2007 à 2015, le festival a eu lieu au Réfectoire des Cordeliers, désormais en travaux. Comme à sa création en 2006, depuis 2016, le festival ira de lieu en lieu.

La création des spectacles repose sur de nouvelles écritures rythmiques en traduction, au sein de cette école de traduction et de récitation qu’est la compagnie Démodocos, sur une mise en scène bilingue langue ancienne-français, et sur un jeu de masques associé à la danse. La musique, par François Cam, ainsi que la danse, par Fantine Cavé-Radet, font l’objet de créations-restitutions qui sont à la fois fruits de la recherche et de l’art.