Agamemnon d’Eschyle

Chargement de la carte…

Date et horaire
mercredi 27 mars 2019 (20h00)

Lieu
Campus Pierre et Marie Curie (Jussieu) - Amphithéâtre 25

Pièce

L’Orestie d’Eschyle

 

  1. Agamemnon
    La lumière de la torche vient de relais en relais annoncer jusqu’à Mycènes la victoire d’Agamemnon
    à Troie, d’un continent à l’autre ! Et le grand roi de la coalition retraverse la mer et ses tempêtes pour
    arriver enfin chez lui, où sa femme Clytemnestre lui réserve le plus lamentable des accueils, à lui,
    ainsi qu’à la captive troyenne Cassandre. Vous ne verrez pas le roi tomber sous les coups de la
    hache. Le théâtre grec ne montre pas. Mais Cassandre, la princesse troyenne, la sœur de Paris,
    l’aimée d’Apollon, danse, dans son pressentiment clairvoyant, l’horrible vision sur le point de
    s’accomplir. La troyenne parle une langue incompréhensible, le grec ancien…

Pour cette Orestie, les acteurs ont reçu la consigne de ne parler, de n’exister qu’avec leur animal-totem. Lion, rhinocéros et trente autres animaux pour cette Orestie transplantée quelque part sur la route de la Soie, sur la route des masques, du vin et des parfums…
Le chœur des Vieillards déroule le rouleau immense de cette histoire qui remonte au départ de
l’armada et au sacrifice d’Iphigénie (durée 2h10).

1997, 2009 sont les dates principales de cette création continuée autour d’Agamemnon.

Citoyens de notre ville, nobles vieillards d’Argos,
je veux, sans aucune honte, dire les tours que prit
mon amour : avec le temps s’érode la pudeur
humaine. Ces mots sont miens : je vous dirai la vie
mauvaise que j’ai vécue après qu’il est parti
pour un temps si long, si long, sous la ville d’Ilion.
Être éloignée de son époux, être isolée
chez soi, pour une femme, déjà, c’est douloureux,
car les récits de plaisir irritent la rancœur,
mais, nouvelle après nouvelle, c’était de mal en pis,
on m’annonçait sans cesse la ruine du palais…

Avec Yanis Cleret (Veilleur), Georgiana Hatara (Clytemnestre), Hubert Devos (Messager), Kevin Bhaugeerutty (Agamemnon), Fantine Cavé-Radet (Cassandre), Yanis Cleret (Egisthe) ; chœur :  Guillaume Boussard, Philippe Brunet, Bérenger Hainaut, Thomas Morisset.
Texte français Guillaume Boussard, musique Philippe Brunet et musiciens du Chœur, costumes Florence Kukucka, marionnettes Catherine Bodilis, lumières Eric Pelladeau, mise en scène Philippe Brunet.