Antigone

de SophocleAntigone 2011 - 03

L’affrontement du nouveau tyran et de la jeune fille, l’amour fraternel, l’amour au-delà de la mort, le malheur qui passe d’une génération à l’autre : tout le sublime d’un drame fait de chants, de danses, de luttes éternelles rejouées. Le nouveau tyran Créon refuse que Polynice soit enterré. Antigone brave l’interdit.
Dans le mythe thébain, cette séquence intervient après les Sept contre Thèbes. Cette nouvelle version 2017 du spectacle créé en 2006 par le Théâtre Démodocos est intégralement jouée par des hommes et avec 3 acteurs qui se partagent, à la manière antique, les différents rôles en changeant de masque : une manière de redécouvrir la pièce dans le système de jeu mis en place par Sophocle.

Avec, en lever de rideau, l”Hymne au soleil de Mésomède par Marie Boukhari, Alice Cordier, Théodore Hiez, Alexandre Koperecz, Kevin Martinez, Laura Sutter, Valentin Villarubias et Amandine Ziegler.

Théâtre Musique Danse


2017

Avec Philippe Brunet, Henrri de Sabates, Nicolas Lakshmanan, pour les rôles d’Antigone, Ismène, Créon, Hémon, Garde, Tirésias, Messager, Eurydice ; chœur : Maël Bailly (flûte), François Cam (daf), Bérenger Hainaut (shô)
Traduction et mise en scène Philippe Brunet
Musique François Cam
Costumes et masques Fantine Cavé-Radet