Chargement de la carte…

Date et horaires
jeu. 12 décembre (17h45)

Lieu
Centre Universitaire Malesherbes - Amphithéâtre 122

Catégorie
Rencontre

Piazza fontana 50 ans après
Rencontre avec Stefania Limiti et Alessandro Giacone
suivie par la projection d’extraits de Mezzo Secolo da Piazza Fontana de Sandra Bonsanti
Animée par Riccardo Antoniani

La séance se déroulera en italien.

Le 12 décembre 1969, une bombe explose dans la Banque de l’Agriculture de Piazza Fontana, à Milan. Le bilan est de 17 morts et 88 blessés. C’est le début d’une escalade de violence qui va durer pendant plus de dix ans, les années de plomb. Immédiatement, les enquêteurs se concentrées sur les milieux anarchistes. Le 16 décembre, le cheminot anarchiste Giuseppe Pinelli fait une chute mortelle du quatrième étage de la Préfecture de police de Milan, où il était interrogé. La police déclare qu’il s’est suicidé, mais la presse de gauche accuse, sans preuve, le commissaire Luigi Calabresi de l’avoir volontairement défenestré.
Seulement deux ans plus tard, les investigations cherchent les coupables parmi les organisations d’extrême droite, en faisant émerger les coresponsabilités des plusieurs secteurs des institutions italiennes et étrangères.  Des dizaines de procès se dérouleront pendant presque cinquante ans, sans que jamais on n’arrive à identifier avec certitude tous les responsables du massacre.
De Franco Fortini à Pier Paolo Pasolini, de Gianfranco Sanguinetti à Enrico Baj, de Dario Fo à Marco Tullio Giordana, nombreux intellectuels et artistes ont traité dans leurs œuvres ce qu’en Italie est considérée comme « la mère de tous les massacres », « le moment le plus incandescent de la stratégie de la tension ».
Que s’est-il exactement passé ce 12 décembre 1969 ? Quels sont les événements politiques et sociaux qui ont amené à cet attentat et qui l’ont suivi ? Comment la démocratie italienne a-t-elle réagi ? Sur ces questions portera la rencontre avec Stefania Limiti, journaliste et autrice de plusieurs livres consacrés à l’histoire républicaine italienne, et Alessandro Giacone, maître de conférence en histoire politique et sociale de l’Italie contemporaine à l’Université de Grenoble-Alpes et à l’Université de Bologne. Des extraits de Mezzo Secolo da Piazza Fontana de Sandra Bonsanti seront projetés à l’occasion de cette rencontre.

Gratuit (sur inscription obligatoire pour les personnes extérieures à sorbonne Université)
Réservez

Organisé par Riccardo Antoniani et de l’Association Sorbonidea – Culture Italienne en Sorbonne

Crédit photographique : DR