Chargement de la carte…

Date et horaires
jeu. 21 mars (19h00)

Lieu
Sorbonne - Amphithéâtre Descartes

Catégorie
Concours

Salut, orateur, comédien, seul-en-scèniste, prédicateur, rhéteur, sophiste, avocaillon, professeur, harangueur, tribun, camelot, hâbleur, baratineur, loquace ou bégayeur, débutant ou confirmé ! Oseras-tu te mesurer à la Folie d’Érasme, reine de l’enfumage rhétorique ?
— Quelle est l’épreuve ?
— Une déclamation de l’exorde de l’Éloge de la Folie ! (pas plus, pas moins !)
— En quelle langue ? Pas en latin, j’espère ?
— Si, bien sûr, mais tu peux aussi concourir en français.
— Ouf ! Y a-t-il une traduction imposée ?
— Il y en a dix au choix. Tu choisiras celle qui convient le mieux à tes capacités. Mais il faudrait déjà que tu saches lire (rires du public).
— Qu’est-ce que j’y gagnerai ?
— La gloire (qu’est-ce que tu espères d’autre ?) dans l’amphi Descartes, le soir du 21 mars.

Salut, graphiste, graveur, peintre, dessinateur, grapheur, tagueur, gouacheur, aquarelliste, calligraphe, tatoueur, huiliste ou acryliste, barbouilleur débutant ou confirmé !
Oseras-tu te mesurer aux anciens Lepère, Eisen, Chodowiecki, voire Holbein et Dürert (Ha, tu ne les connais pas ? C’est dommage !)
— Quelle est l’épreuve ?
— Une illustration de l’Éloge de la Folie ! (Tu ne connais pas non plus ? Dommage !)
— Qu’est-ce-que j’y gagnerai ?
— D’être exposé à la Sorbonne et repéré par un jury de professionnels et d’éditeurs le 21 mars.

 

Cette finale, qui regroupe le concours d’illustration et le concours de déclamation, démarre la nouvelle édition du festival de théâtre antique “Les Dionysies”, du 21 Mars au 30 mars 2019

Gratuit sur inscription obligatoire avant le jeudi 21 mars 2019
Réservez

Retrouvez également le programme des 3 séances organisées sur ce thème par la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne ici.
L’inscription pour ces séances à la BiS se fait par mail.

Organisé à l’initiative de Jean-Christophe Saladin et de la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne, avec le soutien du service culturel de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Crédit : La Folie en chaire, Holbein